Laboratoire MAPIEM (EA 4323)

Matériaux Polymères Interfaces Environnement Marin

logoUTLN

Synthèse et caractérisation de nouveaux polymères à empreinte ionique du nickel(II) par polymérisation en suspension inverse et par polymérisation par précipitation

MEOUCHE Walid
Axis 1

Supervisor: MARGAILLAN André
Co-Supervisor: BRANGER Catherine

Les matériaux polymères poreux chélatants sont couramment utilisés pour extraire les métaux de solutions aqueuses. L’utilisation de la technique de l’empreinte ionique pour la préparation de ces supports permet d’augmenter leur spécificité envers avec un ion métallique cible. Dans le cadre de cette thèse, cette technique a été mise en oeuvre pour la synthèse de copolymères sélectifs du nickel(II).
De nombreux IIPs ont été élaborés par polymérisation en masse. Après broyage du matériau massif, la forme et la taille des particules obtenues ne sont pas contrôlées. Afin de maîtriser ces paramètres, la polymérisation en suspension inverse " comme nouvelle approche " et par précipitation sont mises en oeuvre pour élaborer des polymères à empreinte du nickel(II). Ces copolymères ont été préparés en utilisant l’acide [N-(4-vinylbenzyl)imino]diacétique (VbIDA) comme ligand et le diméthacrylate d’éthylène glycol (EDMA) comme agent réticulant. Une analyse détaillée des propriétés texturales et complexantes de ces matériaux a été réalisée selon différents paramètres (ratio massique VbIDA/EDMA, porogène, mode d’introduction de l’ion cible), ceci afin de dégager des corrélations permettant d’aboutir à des matériaux aux performances optimisées.

Synthèse et caractérisation de nouveaux polymères à empreinte ionique du nickel(II) par polymérisation en suspension inverse et par polymérisation par précipitation

  Contact(s)

BRANGER Catherine
email: branger@univ-tln.fr