Logo Mapiem

PETER PAN

PETERPAN

Optimisation de l’adhérence de peinture poudre epoxy sur substrat composite



Acronyme: PETERPAN

Financeurs

FUI, AAP 11
TPM

Description

Depuis quelques années, la pression liée au respect de l’environnement se fait de plus en plus forte dans l’industrie. La prise de conscience de la nécessité de respect de la planète a en effet poussé les Etats à mettre en place des réglementations visant à protéger l’environnement et à mener des réflexions sur les moyens d’atteindre un développement durable. On peut notamment citer les directives REACH et RoHS, ainsi que le Grenelle de l’environnement. Par ailleurs, la performance financière et la rentabilité sont devenues deux des principaux critères de pilotage dans l’industrie. Bien que pouvant paraître incompatibles au premier regard, c’est la combinaison de ces deux évolutions qui a donné naissance au projet PETERPAN.
En effet, la peinture de pièces dans le domaine de l’aéronautique a été très fortement impactée par les directives susmentionnées. Les peintures liquides actuelles sont en effet peu respectueuses de l’environnement (émission de composés organiques volatils, COV). Il est donc nécessaire pour les industriels de trouver à court terme des alternatives aux peintures actuelles. Les nouvelles peintures nécessitant de nouveaux procédés d’application, il a été décidé de profiter de cette opportunité pour augmenter la productivité de la mise en peinture des pièces grâce à la robotisation de ces nouveaux procédés d’applications (Actuellement, la mise en peinture est longue et fastidieuse). La robotisation de cette étape permettra de réduire les temps de cycle ainsi que les coûts associés, et donc d’augmenter la performance économique.
L’objectif du projet PETERPAN est donc de mettre au point une cellule robotisée de mise en peinture de pièces aéronautiques (préparation de surface et application de la peinture). De plus, cette cellule utilisera des procédés d’application innovants (préparation de surface par plasma) et de nouveaux revêtements (peinture poudre fonctionnelle). Ces procédés et ces revêtements spécifiquement mis au point dans le cadre de ce projet, seront respectueux de l’environnement.
Pour se faire, un consortium formé principalement de PME et de laboratoires de recherche s’est réuni. Plasmatreat (PME) et l’Institut Français du Textile et de l’Habillement (centre technique), respectivement spécialistes des torches plasma et des technologies traitement de surface des textiles notamment plasma s’occuperont de la préparation de surface. Lifco (PME), Catalyse (PME) et l’INSA de Lyon, respectivement fabriquant de peintures poudre, spécialiste des peintures fonctionnelles et spécialistes des procédés d’application, travailleront à la formulation et à l’application des nouvelles peintures. Le laboratoire MAPIEM s’occupera de la caractérisation des qualités d’adhérence de la peinture. CLID Systèmes, spécialiste de l’étude de la robotisation de la peinture dans le monde de l’automobile fera ses premiers pas dans le monde aéronautique. Enfin, Airbus Helicopters viendra apporter sa connaissance du monde aéronautique et ses besoins spécifiques.
Ce projet, d’un montant de 2,6 M€ et d’une durée de 3 ans, va permettre de faire démarrer en France la filière de la peinture aéronautique robotisée. En visant un marché relativement ciblé mais sécurisé, le chiffre d’affaire annuel prévisionnel généré dans l’ensemble des PME sera de plus de 3,5 M€, avec plus d’une dizaine de création d’emploi. L’exploration d’autres applications aéronautiques pourrait renforcer très significativement ces chiffres. L’aide publique permettra de faciliter le retour sur investissement pour les acteurs, d’accélérer la mise sur le marché des nouveaux produits et de renforcer les ambitions d’innovation du projet en visant une application à une large gamme d’applications dans le domaine de l’aéronautique.
PETERPAN a été labellisé par le pôle aéronautique et spatial Pégase, puisqu’il s’inscrit naturellement dans sa technologie clé « Matériaux et Procédés ». Il a également été labellisé par Axelera et s’inscrit dans ses thématiques « Usine du Futur » et « Chimie au service des grands enjeux environnementaux ». Il s’agit d’une première collaboration entre ces deux pôles.

Personnes du MAPIEM participants au projet

Emmanuel ARAGON, Armand FAHS, Jean-François CHAILAN

Partenaires:

AIRBUS Helicopter,
CATALYSE,
CLID SYSTEMS,
INSA de Lyon,
IFTH,
LIFCO,
PLASMATREAT



Laboratoire MAPIEM (EA 4323) - http://mapiem.univ-tln.fr/PETER-PAN.html - mapiem@univ-tln.fr